Le conseil pour les affaires économiques

La CECCI, jouissant de la personnalité juridique, a le droit d’acquérir, de posséder, de conserver, d’administrer et d’aliéner des biens meubles et immeubles et dispose d’un Conseil pour les Affaires Economiques. Il est l’organe qui veille à la bonne gestion des biens de la Conférence. Il est présidé par le Président de la CECCI, associé à quatre Evêques (provenant des quatre Provinces Ecclésiastiques), élus par les autres Evêques membres de la CECCI.

Le trésorier et le trésorier adjoint de la CECCI sont élus par l’Assemblée Plénière, pour un mandat de trois ans renouvelables.La fonction de Secrétaire Permanent du Conseil pour les Affaires Economiques est assurée par un prêtre nommé par l’Assemblée Plénière sur proposition du Conseil Permanent. Il est secondé par un adjoint (prêtre) dans l’exercice de ses fonctions.

Le Conseil pour les Affaires Economiques, qui se réunit au moins trois fois dans l’année, assiste le Président et la Présidence de la CECCI dans l’exercice de leur responsabilité administrative. En particulier :

  1. Examiner la gestion administrative interne de la Conférence et de ses organes ;
  2. Indiquer les critères pour la tenue des comptes de tous les organismes de la CECCI ;
  3. Dresser des indications pour susciter et coordonner le financement de la Conférence ;
  4. Élaborer le bilan annuel de la Conférence et le soumettre au Conseil Permanent qui le présentera à l’Assemblée Plénière pour approbation.

Les revenus de la Conférence des Evêques sont constitués des cotisations versées par chaque diocèse, des apports des biens meubles et immeubles de la Conférence, des subventions, dons et legs.

This website uses cookies and asks your personal data to enhance your browsing experience.